THE MATSUI SINGLE MALT 48% SAKURA CASK

TATAKI DE THON ROUGE, SAUCE TERIYAKI ET BEIGNETS DE FLEURS D’ACACIA

Voici un whisky japonais de grande personnalité, un Single Malt baptisé The Matsui Sakura Cask qui a vieilli en fût de cerisier (sakura). C’est un whisky au profil intrigant et à la fois atypique combinant des arômes de malt et des saveurs amères qui procurent de la douceur et de croquantes fleurs de cerisier en bouche.

La distillerie se trouve dans la ville de Kurayoshi dans la préfecture de Tottori, là où la nature est dominante. Le vieillissement se déroule dans la préfecture de Tottori dans un environnement naturel où la température varie considérablement d’une saison à l’autre. La réduction à 48° a été faite avec de l’eau de source de haute qualité provenant du Mont Daisen.

Le Sakura, cerisier japonais célèbre et emblématique, tient une place importante dans la culture japonaise. Il est souvent utilisé comme métaphore de l’éphéméralité de la beauté et de la vie. Il a toujours été une source d’inspiration pour les artistes japonais.

Voici la recette à suivre pour sublimer ce Single Malt :

ELABORATION DU TATAKI DE THON ROUGE

Mélangez la sauce soja avec l’huile de sésame et laissez le thon rouge mariner dedans pendant environ 30 minutes. Sortez le thon et cuisez-le dans une poêle en le marquant seulement d’une minute de cuisson par coté pour que le centre reste cru. Coupez-le en tranches et réservez.

ELABORATION DE LA SAUCE TERIYAKI

Incorporez dans une casserole un verre de sauce soja, 1/3 de verre de miel, deux cuillères à café de vinaigre de riz (ou de saké) et une cuillère à café d’huile de sésame. Mélangez bien tous ces ingrédients à feu doux. Ensuite hachez finement six ou sept gousses d’ail. Râpez une cuillère à soupe de gingembre frais. Incorporez l’ail et le gingembre au mélange chaud ainsi que le jus d’une orange fraîche. Ajoutez du poivre noir fraîchement moulu aussi. Pour une sauce épicée, ajoutez une pincée de flocons de piment rouge. Laissez la sauce Teriyaki mijoter pendant cinq minutes supplémentaires, laissez refroidir lentement et la sauce sera prête pour arroser le thon rouge.

ELABORATION DES BEIGNETS DE FLEURS D’ACACIA

Lavez les courgettes, coupez-les en fines rondelles et placez-les dans une passoire avec une poignée de gros sel. Laissez-les dégorger au moins 30 minutes. Pendant ce temps préparez la pâte à beignet, versez la farine dans un saladier et formez un puits, ajoutez le jaune d’œuf (le blanc servira plus tard), l’huile et un peu de sel. Mélangez tout en ajoutant l’eau progressivement. Laissez reposer 20 minutes. Une fois les courgettes dégorgées, rincez-les rapidement sous l’eau froide afin de retirer le trop plein de sel et disposez-les entre deux feuilles de papier absorbant. Puis poivrez-les. Fouettez le blanc d’œuf en neige ferme et incorporez-le délicatement à la maryse dans la pâte à beignets. Cuisez les beignets dans un bain de friture bouillant. J’ai utilisé une friteuse électrique chauffée à 180°C. Piquez à la fourchette rondelle par rondelle les courgettes, plongez-les dans la pâte à beignets en les enrobant bien des deux côtés puis plongez-les dans la friture, laissez cuire 3-4 minutes afin que les beignets soient gonflés et légèrement dorés.

Le premier nez est séducteur, assez complexe. Il me rappelle l’amande avec de faibles notes d’orange fraîche et de melon. Après aération, les fleurs blanches et le bois de cerisier dominent ce nez. En bouche, c’est une intense expression qui s’exprime entre l’acacia, le cerisier, les agrumes cuisinés, le poivre blanc et la génoise à la vanille. Les deux en bouche se fondent l’un dans l’autre sans se dissocier pour créer un parfait équilibre jouissant d’un plaisir intense à chaque bouchée.

Informations complémentaires sur la distillerie :

La distillerie Kurayoshi, qui signifie en japonais “la vie est belle”, bénéficie d’une eau de source filtrée par les roches volcaniques. Fine et douce, elle est indispensable au processus de distillation. Située en bord de mer et jouissant d’un climat idéal pour la création d’expressions uniques, les expressions de Kurayoshi sont façonnées par la nature. Le whisky est vieilli en fûts essentiellement conçus à partir de chêne japonais ou de bois de cerisier pour développer toutes les saveurs de leurs productions.

La compagnie Matsui fut fondée en 1910, produisant de manière historique le Saké. Il s’agit d’une distillerie à taille humaine, qui à l’image de consœurs écossaises, investie dans la notion de famille, appliquant une philosophie et une vision d’avenir commune à chacun. Les fûts sont stockés dans des galeries souterraines toutes proches du Mont Daisen.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *