George T. Stagg est une petite production de Bourbon Whiskey distribuée par la distillerie Buffalo Trace qui se trouve dans la ville de Frankfort dans l’état du Kentucky aux Etats-Unis. Elle élabore un grand nombre de Bourbons de différents types, distribués sous différentes marques.

Le plus vieux bâtiment sur ​​le site, la « Riverside House », a été construit en 1792 par le Commodore Richard Taylor et se retouve toujours debout aujourd’hui. La première véritable distillerie a été construite en 1812 par Harrison Blanton. En 1870, la distillerie a été rachetée par Edmund H. Taylor qui lui a donné son premier nom, la O.F.C. Distillery. Taylor et a vendu la distillerie huit ans plus tard à George T. Stagg avec la distillerie Old Oscar Pepper Distillery. Cette seconde distillerie a été vendue dans l’année à James Graham dans le but d’agrandir la O.F.C. Distillery. En 1886, Stagg a installé le chauffage à la vapeur dans les entrepôts de stockage, ce qui en fit les premiers entrepôts à température contrôlée pour le vieillissement du whiskey des États-Unis. Située à Frankfort, à une heure à l’est de Louisville (la capitale du Kentucky), la distillerie Buffalo Trace aurait été bâtie à proximité d’un gué traversant la Kentucky River, qui prolongeait une piste jadis empruntée par de nombreux troupeaux de bisons. Connue à l’origine sous le nom de Old Fire Copper (O.F.C.) puis rebaptisée George T. Stagg en 1900, elle fut dirigée par un certain Colonel Blanton entre 1921 et 1953. Durant la Prohibition, elle fut l’une des quatre distilleries aux Etats-Unis autorisées à produire du whiskey à des fins médicinales. Rebaptisée « Ancient Age » en 1969, elle porte depuis 1999 le nom de Buffalo Trace qui s’affiche en grand sur un château d’eau digne des meilleurs westerns. Pionnière à plus d’un titre, elle fut la première en 1984 à commercialiser un Single Barrel Bourbon, le « Blanton’s ». Elle est également la seule distillerie du Kentucky à produire cinq styles de whiskeys différents : deux à partir de seigle, un à base d’orge, un autre à base de blé et un whiskey 100% seigle. Ainsi, elle possède la plus large gamme et le stock le plus important de vieux whiskeys américains.

Spécialiste de la maturation, la distillerie possède plus de 1500 fûts expérimentaux qui lui permettent d’étudier différents types de vieillissements. Enfin Buffalo Trace, qui n’en est plus à une innovation près, produit également la seule vodka à partir de maïs bio, baptisée « Rain Vodka ». C’est donc fort logiquement qu’elle a été élue meilleure distillerie de l’année 2005 à la fois par Whisky Magazine et la revue américaine Malt Advocate. En 1972, Gary Gayheart est devenu le maître distillateur. Après sa retraite en 2005, il fut remplacé par Harlen Wheatley.

STAGG JR

Petit frère du bourbon George T. Stagg, Stagg Jr a été créé pour la première fois en août 2013 et depuis la production ne s’est pas arrêtée. Il partage les mêmes caractéristiques que son aîné. C’est un bourbon fort et vif. La principale différence qui les sépare est le temps de vieillissement, c’est-à-dire 16 ans pour George T. Stagg contre 8 à 9 ans pour Stagg Jr, ce qui fait de Stagg Jr. un bourbon plus accessible. Brut de fût, et non filtré, Stagg Jr est embouteillé à 67,20% et prône un équilibre parfait entre épices et douceur.

Ce « Kentucky Straight Bourbon Whiskey » est un produit chaleureux à consommer en hiver, il aspire à la convivialité et incite les gens à se rapprocher, à se réchauffer autour d’un bon repas en famille ou entre amis. Il est puissant, piquant et doux à la fois, le nez développe d’intenses arômes de sucre de canne, de cassonade et de chocolat, les saveurs se mélangent en parfaite harmonie et offre un nez chaud et gourmand pour le consommateur. Quant à la bouche, elle est puissante, profonde et épicée évoluant rapidement sur la cerise fraîche mêlée aux arômes de clou de girofle, de caramel mou et qui ouvrent la porte à une très longue finale fumée sans amertume.

buffalo-trace distillery

www.buffalotracedistillery.com

Ce Bourbon Whiskey s’appréciera à l’apéritif accompagné de toasts sucrés ou sur des plats principaux bien ciblés ou sur des desserts d’hiver.
– Un fondant chaud au chocolat noir et aux épices, sauce caramel
– Porridge au chocolat noir, écorces d’orange et épices
– Pavé de bœuf aux épices sauce chocolat et vin rouge
– Coeur de veau braisé café chocolat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *