THE BALVENIE 12 YEARS OLD « DOUBLEWOOD »

CAKE MOELLEUX AU CACAO ET AUX POMMES FRUITS, SIROP D’AGRUMES

balob.12yo

IMG_1960

IMG_1962

The Balvenie est une distillerie de whisky située à Dufftown en Ecosse, dans la grande région productrice de whisky, le Speyside. Fondée en 1889 par William Grant, la distillerie appartient toujours à l’entreprise éponyme. William Grant est né le 19 décembre 1839 dans la maison de son père à Dufftown. À sept ans, il est envoyé dans une ferme sur les rives du fleuve Deveron. Mis en apprentissage chez un cordonnier, William devient comptable à la distillerie de Mortlach en 1866. Immédiatement, il commence à apprendre l’art de la distillation et en peu de temps, il est nommé commis, puis directeur. Après presque vingt ans à Mortlach, William Grant démissionne de son travail à la distillerie et s’achète un champ près du château de Balvenie. Il élabore alors les plans de sa distillerie, dont la première pierre sera posée à l’automne 1886. William Grant reste actif dans la compagnie jusqu’à sa mort en 1923, à l’âge de 83 ans. Ce n’est pas tant parce que la distillerie est édifiée au pied d’un château (aujourd’hui en ruines) que The Balvenie est souvent présenté comme l’un des grands crus du Speyside mais plutôt à cause de son caractère artisanal. Une petite quantité de l’orge utilisée est cultivée dans les fermes voisines. Et même si la conservation des aires de maltage ne permet pas l’autosuffisance en malt, elle contribue à ancrer le Single Malt dans un terroir, caractérisé par un environnement particulièrement favorable à une bonne maturation. L’eau utilisée par The Balvenie est issue des sources du Robbie Dubh. Elle dispose d’1 mashtun d’une capacité de 10,2 tonnes et de 10 washbacks. La distillation s’effectue dans 4 wash stills (deux d’une capacité de 12 729 litres chacun et deux d’une capacité de 9 092 litres chacun) et 5 spirit stills (d’une capacité de 12 729 litres chacun).
Le premier nez est doux et flatteur, il offre avec générosité des arômes de fruits frais  comme la chair d’abricot par exemple. Après agitation il s’ajoute des notes de Sherry Oloroso relevées par une touche de miel et de vanille. En bouche l’attaque est voluptueuse, moelleuse combinant magnifiquement la douceur de la noisette, du miel, de la cannelle et une note délicate d’écorce d’orange. La pleine bouche est un feu d’artifice d’arômes doux comme le spéculos  alors que la finale sera sur des arômes de crème glacée à la vanille. La combinaison avec ce cake moelleux au cacao et pommes fruits sirop d’agrumes, décuplera les sensations de plaisir en bouche car tous les éléments se fondent l’un dans l’autre, s’épanouissent et nous offrent un accord facile et incontournable plein de gourmandise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *